0
608

A son arrivée à la tête du gouvernorat de la Ville de Conakry, le Général de brigade, Mathurin BANGOURA a lancé des travaux de construction et de réhabilitation d’infrastructures administratives et sociales pour non seulement améliorer les conditions de travail des agents/cadres mais aussi fournir des services de qualités aux populations.

  • Construction d’un immeuble R+2 pour bureaux au siège

Le projet a été lancé quelques mois après l’arrivée du Général de Brigade Mathurin BANGOURA, au poste de Gouverneur de la Ville de Conakry. Il s’est agi de terminer un chantier commencé par son prédécesseur, feu Soriba Sorel Camara.  Objectif : doter les services du Gouvernorat de la Ville de Conakry de locaux fonctionnels pour améliorer le cadre de travail et surtout les services apportés aux populations. Il s’agit d’un bâtiment R+2 abritant les bureaux du Gouverneur, de son protocole, de son secrétariat particulier ; d’une salle de réunion et plus d’une dizaine de bureaux pour les différentes services techniques déconcentrés et décentralisés. Ce bâtiment est aujourd’hui fonctionnel et sa réalisation a permis d’améliorer considérablement le cadre de travail des services.

  • Reconstruction de la Résidence du Gouverneur de la Ville de Conakry

Il s’agit d’un bâtiment R+1 situé à côté du Marché Niger à Almamya. En plus du bâtiment principal et toutes les commodités, des aménagements sont réalisés dans la cour pour une résidence « digne » pour un Gouverneur de la Ville de Conakry.

  • Rénovation des bâtiments au siège du gouvernorat à Coronthie.

Plusieurs actions ont été menées pour améliorer les conditions de travail au sein du gouvernorat de Conakry. Des travaux ont été effectués sur l’ensemble des bâtiments (maçonnerie, peinture, menuiserie, plomberie…) pour créer de meilleurs conditions de travail pour les services.

  • Construction d’un commissariat central à Gbessia Centre

Conformément à ses missions, le Gouvernorat de la Ville de Conakry a construit et mis à la disposition de la Police nationale, un commissariat dans le quartier Gbessia Centre, non loin de l’autoroute et du marché. Cette zone très fréquentée était réputée dangereuse du point de vue sécuritaire. Ce commissariat est opérationnel et pleinement intégré au dispositif sécuritaire de la Police nationale. A coté de commissariat, il a été aussi construit un siège pour le quartier de Gbessia Centre et une salle pour la bibliothèque du quartier. Ces infrastructures construites et équipées constituent des maillons essentiels pour de meilleurs services aux populations.

  • Construction de murs de le long de l’autoroute à Madina et au marché de Bonfi

Toujours dans sa mission de sécurisation des populations le long des artères principales de la ville, le Gouverneur, le Général de Brigade a réalisé deux murs de protection le long du marché de Madina et du marché de Bonfi pour fluidifier la circulation et protéger aux mieux les passants. Cette expérience a montré que la discipline sur les voies de circulation n’est pas choses aisée car malgré les ponts de passages, les citoyens se permettaient de traverser l’autoroute au péril parfois de leur vie.

  • Rénovation et équipements d’infrastructures aux îles de Loos

Depuis 2012, Kassa est une sous préfecture relevant du Gouvernorat de la Ville de Conakry. Le Gouverneur Mathurin BANGOURA, à l’image de la tournée qu’il effectuée dans les cinq communes de Conakry s’est rendu à Kassa pour constater de visu les réalités du terrain et prendre échanges avec les autorités de la sous préfecture ainsi que les populations sur les problèmes et les potentialités de ces îles. À son retour, il engagea les travaux de réhabilitation du siège de la Sous-Préfecture, la construction de résidence du Sous-préfet pour rapprocher l’administration des administrés. En 2019, le Sous-préfet de Kassa dispose d’un bâtiment rénové et équipé abritant tous les services et d’une résidence fonctionnels au grand bien des personnels administratifs et des populations de Kassa.

En plus de ces infrastructures administratives, le Gouverneur a réhabilité le centre et équipé le centre de santé de Kassa pour de meilleures prestations de soins aux populations. Le projet de construction d’un lycée à Kassa est en cours ainsi que celui de la réhabilitation du Pénitencier de Fotoba, l’une des plus anciennes prisons de l’Afrique de l’Ouest française. Toutes ces actions et bien d’autres dans le futur aideront sans nul doute les îles de Loos, véritable joyaux de Conakry à être reconnues, promues et valorisées au service du développement de cette ville centenaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here