Visite de courtoisie de Madame la ministre de la promotion féminine, de l’enfance et des personnes vulnérables

0
19

La ministre de la promotion féminine, de l’enfance et des personnes vulnérables a été reçue ce mercredi 03 Novembre 2021 par la Gouverneure de la ville de Conakry.

Au centre des discussions, prendre contact avec les Autorités de la ville de Conakry dans le cadre de la mise en œuvre de sa feuille de route. Une feuille de route axée sur la protection des femmes, des enfants et des personnes vulnérables. Pour la Ministre Aicha Nanette Conté qui en est à sa toute première sortie après sa nomination à la tête du département de la promotion féminine, il est primordial de collaborer avec les autorités de la ville de Conakry pour l’atteinte des objectifs assignés.

Mme la Gouverneure de la ville de Conakry s’est réjouie de cette visite de prise de contact avec la ministre. Hadja M’Mahawa Sylla s’est engagée à travailler en étroite collaboration avec le ministère des personnes vulnérables.

Au cours des échanges, la ministre de tutelle s’est adressée aux cadres détachés de son département. Elle leur a fait part des mesures qui s’imposent désormais pour pouvoir satisfaire les populations cibles de son ministère. Aïcha Nanette Conté a invité les différentes directrices communales de la promotion féminine, de l’enfance et des personnes vulnérables à privilégier le travail de groupe, l’interaction et la proactivité.

 » Il faut anticiper sur les problèmes, n’attendons pas que les problèmes se posent pour essayer de les résoudre », a dit en substance, la nouvelle patronne du département de la promotion féminine, qui a aussi recommandé aux responsables des communes, d’associer les conseillers de quartiers et de protection de l’enfant. Cela aiderait à savoir en temps réels, les cas de violences perpétrées contre les femmes et les enfants, de près ou de loin dans les différents quartiers.

La Ministre de la promotion féminine, de l’enfance et des personnes vulnérables n’a pas perdu de vue les questions de violences basées sur le genre avec un accent particulier mis sur le viol. Des sujets d’actualité autour des quels elle a demandé à chaque cadre de son département d’être vigilant.

En terme de perspectives, l’inspectrice régionale de la promotion féminine, de l’enfance et des personnes vulnérables a décliné les grandes lignes de son agenda à l’horizon 2022.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here