Le Ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation accompagné de la Gouverneure de la ville de Conakry ont conféré ce mercredi 09 Février 2022 avec les cinq maires de la capitale guinéenne, mais aussi la délégation spéciale de Kassa et les conseillers de quartiers de Conakry

0
32
Dans son exposé le Ministre Mory Condé a annoncé de nombreuses dispositions pour la réussite de la transition, notamment le déguerpissement sur les voies publiques en vue de la fluidité dans la circulation et éviter des cas d’accidents qui interviennent le plus souvent sur les routes de la ville de Conakry .
Autour de ce sujet, le Ministre de l’Administration du Territoire a indiqué que tous les marchés en bordure des routes seront dégagés pour éviter des cas d’accidents. Pour ce faire , les Maires des différentes communes et les conseillers de quartiers doivent rapidement identifier des domaines et espaces devant abriter des nouvelles infrastructures de marché.
Poursuivant son exposé, Mory Condé a particulièrement indexé, le complexe scolaire Tom pouce de Ratoma comme un obstacle à la fluidité dans la circulation. Les raisons, le stationnement des véhicules des parents d’élèves qui accompagnent leurs enfants à l’école le matin, et qui viennent les chercher dans l’après-midi causant ainsi des embouteillages avec des risques d’accidents. Le ministre a donc donné un délai de 8 mois aux propriétaires des lieux de faire déménager cet établissement.
Après l’intervention du ministre de la l’administration du territoire, la parole est revenue à Madame la Gouverneure de la ville de Conakry, Hadja M’Mahawa Sylla qui est largement revenue sur les tenants et aboutissants des mesures des autorités de l’administration du territoire et de la décentralisation guinéenne. Comme d’habitude, la première citoyenne de la capitale guinéenne a exhorté les élus locaux de jouer chacun sa partition pour l’atteinte des objectifs assignés.
Le Maire de la commune de Matoto , la plus grande circonscription électorale de Conakry, M. Mamadouba Tos Camara au micro de la presse, a salué les mesures prises par le ministre de tutelle. Il a profité de l’occasion pour expliquer le rôle et la mission d’un élu local, surtout en cette période de transition. Pour lui ,même si un maire émane d’un parti politique, il ne doit plus agir au nom de celui-ci, une fois élu à la commune. Il doit plutôt agir pour l’intérêt de la collectivité, pour laquelle il officie. Mamadouba Tos Camara s’est aussi réjouit de l’annonce du Ministre Mory Condé de trouver de nouveaux espaces pour la construction des marchés, la commune de Matoto dont il est le patron possédant d’ores est déjà des domaines pouvant abriter les activités commerciales.
Dans l’ensemble, les maires de la ville de Conakry s’engagent à accompagner les décisions des autorités de la transition pour le bien-être des populations guinéennes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here