Le Gouvernorat de la ville de Conakry a activé ses pelles mécaniques ce samedi 26 Février 2022 dans la zone grand Conakry de Dubréka, notamment dans les quartiers Cimenterie et Baïlobaya

0
39
L’opération est une activité de curage de caniveaux . Elle va permettre de dégager et vider complètement les lieux pris d’assaut par les ordures afin d’éviter les inondations en saison hivernale, mais aussi des maladies hydriques aux populations de cette zone.
Dans son intervention, le Directeur des services propres DSP, du Gouvernorat de la ville de Conakry, Commandant Amara Romero Soumah a salué l’initiative de Mme la Gouverneure, Hadja Mahawa Sylla qui a jugé nécessaire de venir au secours à ses voisins de Dubréka en curant leurs caniveaux complètement bouchés par les ordures et autres débris. Pour le Patron des services propres, cette activité en cours est une sorte de prévention contre certaines maladies qui peuvent affecter éventuellement les populations de cette localité.
Le Directeur de cabinet par Intérim du Gouvernorat de la ville de Conakry, Siba Zogotomou a lui annoncé qu’ils procéderont à une série de sensibilisation envers les populations, mais aussi à l’installation des bacs à ordures sur les places qui seront indiquées par les chefs de quartiers. Une façon de maintenir les caniveaux propres qui sont entrain d’êtres curer maintenant.
Présente sur les lieux, la quatrième vice maire de la commune urbaine de Dubréka, Mme Marie Claude Koulemou a exprimé toute sa satisfaction pour cette activité de curage. Pour elle, cela est un geste à saluer de la part de la Gouverneure Mahawa Sylla envers qui elle a plaidé pour l’obtention des bacs à ordures, afin de permettre aux vendeurs et vendeuses des marchés environnants de ne plus jeter les ordures dans les caniveaux.
Diallo Mamadou Bissiriou, patron de l’entreprise, OURKY PLUS, spécialisée dans le transport des ordures et autres déchets, et qui collabore avec le Gouvernorat de la ville de Conakry dans cette activité, s’est réjouit lui aussi d’être associé à ces travaux de curage. Il a indiqué que c’était une façon pour lui de participer au développement de son pays, la Guinée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here