PRESENTATION

Du fait de sa situation géographique Conakry peut être divisée en deux parties : la partie continentale qui abrite ses 5 communes : Kaloum, Dixinn, Matam, Ratoma et Matoto. La partie maritime composée des iles de Loos : Kassa, Room, et Fotoba qui sont des îles habitées et deux autres îles non habitées à savoir l’ile blanche encore appelée l’île du commandant et l’île corail. Les îles de Loos sont à la fois peu fréquentées et peu valorisées alors que l’espace maritime est synonyme d’ouverture et d’opportunités. De par leurs paysages pittoresques, leurs populations généreuses et l’histoire dont elles sont témoin, ces îles  sont de véritables richesses et facteurs d’attractivité pour Conakry.

En plus d’être bordée par la mer dans sa partie continentale, Conakry a une partie maritime qui abrite plusieurs îles distantes de quelques kilomètres seulement. Aux îles de Loos, on peut y faire du balnéaire en aménageant les bordures de mer, de l’écotourisme en valorisant les espaces naturels, du tourisme culturel en protégeant et promouvant le patrimoine historique. Conakry malgré les difficultés au quotidien a des atouts et les îles de Loos constituent à cet effet, un patrimoine naturel, historique et culturel à promouvoir et valoriser. Le gouvernorat de Conakry s’est engagé dans cette direction avec la réalisation de projets portant sur :

  • l’appui à l’administration locale (réhabilitation du bâtiment administratif, construction de résidence du sous-préfet),
  • la promotion de l’accès aux services sociaux (réhabilitation du centre de santé, construction du lycée)
  • la valorisation du patrimoine historique avec notamment, la restauration du pénitencier de Fotoba, un patrimoine historique exceptionnel de la Guinée.

Toutes ces actions et bien d’autres dans le futur aideront sans nul doute les îles de Loos, véritable joyaux de Conakry à être reconnues, promues et valorisées au service du développement de cette ville centenaire.

Visite Guidée des îles de Loos: https://www.youtube.com/watch?v=Vx2pdyCB5e4

Encadré : Extrait de la convention sur les îles de Loos

…. S.E.M N. Paul CAMBON, ambassadeur de la République française près S.M. le Roi du Royaume Uni de la Grande Bretagne et de l’Irlande et des Terres Britanniques au-delà des mers, empereur des Indes, et,

S.M. le Roi du Royaume Uni de la Grande Bretagne et de l’Irlande et des Terres Britanniques au-delà des mers, empereur des Indes, le très honorable Henri Charles Keith Petty-Fits-Maurice, Marquis de Landowne, principal secrétaire d’Etat de sa Majesté au Département des Affaires étrangères ;

Lesquels, après s’être communiqué leurs pleins pouvoirs trouvés en bonne et due forme, sont convenus de ce qui suit :

Article 6 : « le groupe désigné sous le nom d’îles de Loos et situé en face de Conakry, est cédé par sa Majesté Britannique à la France ».

Fait à Londres, en double expédition, le 08 avril 1904.